uganda wan group

Recherche

Empruntant aux domaines de l’anthropologie juridique, des sciences politiques et de l’histoire, et en particulier aux nouveaux domaines de l’ethnographie des droits humains et des études de l’esclavage contemporain, ce partenariat vise à approfondir nos connaissances concernant la violence de genre en temps de guerre et les solutions juridiques à cette violence, tout en contribuant à l’élaboration de méthodes de recherche participatives. Nos méthodes comprennent la cueillette de données originales existantes et la création d’archives ouvertes, la réalisation d’entretiens avec des hommes, des enfants et des femmes, la réalisation d’entretiens avec des intervenants d’ONG concernant les réparations, des recherches archivistiques et l’analyse de témoignages rendus devant les CVR, la CPI et le TSSL et autres documents primaires. Le partenariat fera la triangulation de ses résultats au moyen de recherches archivistiques et de l’histoire orale, d’entretiens qualitatifs et d’un travail d’observation et d’analyses du discours sociojuridique dans les décisions judiciaires, les documents de politique, les résolutions et les témoignages.